Terrorisme : Avec l’attaque de Kouré, l’Etat islamique étend son champ d’action.

Actif seulement dans l’extrême ouest du Niger notamment dans les départements d’Ayrou et de Ouallam, l’Etat islamique déplace ses actions vers l’est avec l’attaque de [...]

Terrorisme : Avec l’attaque de Kouré, l’Etat islamique étend son champ d’action.

Actif seulement dans l’extrême ouest du Niger notamment dans les départements d’Ayrou et de Ouallam, l’Etat islamique déplace ses actions vers l’est avec l’attaque de Kouré.

Nigerfocus le 18 septembre 2020 : Trente-neuf jours, c’est le temps mis par le groupe Etat islamique pour revendiquer l’attaque qui a visé les agents de l’Ong française ACTED et leur guide dans la réserve de Kouré. Hier, jeudi 17 septembre 2020, le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l’assassinat le 9 août au Niger de huit personnes, dont six humanitaires français et deux Nigériens, dans son organe de propagande Al-Naba.

La publication authentifiée par de multiples sources, dont l’organe américain SITE, spécialisé dans la surveillance des groupes terroristes, évoque une «attaque éclair» dans la région de Kouré ayant abouti à la mort de six français et deux nigériens.

Depuis cette attaque, le Niger a été classé par la France comme une zone rouge à l’exception de la capitale, elle-même colorée Orange et conseillant à ses ressortissants de limiter leurs déplacements.

Ce n’est pas la première fois que l’Etat islamique mène des attaques dans notre pays. La plus spectaculaire reste celle conduite contre les militaires américains en octobre 2017 où 5 soldats nigériens et 4 autres américains ont perdu la vie à tongo tongo dans le département de Ouallam. L’embuscade contre une colonne de l’armée nigérienne à Balley Béri toujours dans le département de Ouallam en juillet 2018, reste, à ce jour, le plus meurtrière où 28 soldats nigériens ont perdu la vie.  

En revendiquant cette attaque contre la réserve de Kouré, l’Etat islamique élargit son chanp d’action dans notre pays. Il a toujours mené ses opérations dans les départements de Ouallam et d’Ayerou situés dans la zone des trois frontières.

Balima Boureima (www.nigerfocus.com)