Paludisme : le Niger enregistre 2449 décès à la date du 07 octobre 2020 (Gouvernement)

Le Niger a enregistré, du 1er Janvier au 07 octobre 2020, au total 2.449.858 cas de paludisme confirmés dont 2449 décès, a annoncé le ministre de la santé publique lors d’une communication qu’il a faite ce vendredi 09 octobre 2020 au Conseil des Ministres. {loadposition pub1} « Au Niger, l’année 2020 est marquée par une augmentation des cas de paludisme suite à une pluviométrie exceptionnelle qui a occasionné des inondations, la stagnation des eaux et la prolifération des moustiques vecteur de paludisme »,  a expliqué le ministre Idi Illiassou Mainassara. Selon lui, « du 1er janvier au 07 octobre 2020, selon les statistiques sanitaires rapportées par la Direction de la Surveillance et de la Riposte aux Épidémies, à travers les déclarations obligatoires hebdomadaires des formations sanitaires, 2 449 858 cas de paludisme ont été confirmés avec 2 449 décès », soit une augmentation de 30% des cas de paludisme et 570 décès de plus par rapport à 2019, qui a enregistré 1 884 477 cas avec 1929 décès au cours de la même période. D’après Dr Idi Illiassou Mainassara, « cette augmentation de cas varie de 11% dans la région de Tillabéry à 75% dans la région d’Agadez. Quant au taux de létalité, il est sensiblement égal à celui enregistré en 2019 pour la même période (0,1%) ». A ce jour, 24 districts sanitaires sur les 72 sont en épidémie, a-t-il annoncé, avant d’indiquer que des dispositions ont toutefois été prises avant la saison pluvieuse pour prévenir le pic du paludisme. Il s’agit, entre autres, a-t-il cité, d’une campagne de distribution gratuite de 8 005 656 moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue durée d’action avant la période de haute transmission en juin 2020 et qui a couvert 13 994 681 personnes dans 44 districts sanitaires de six régions de notre pays ; la mise en place de 915 893 moustiquaires dans les 72 districts au profit des femmes enceintes qui se rendent à la première consultation prénatale et des enfants de moins d’un an lors de la vaccination contre rougeole ; une campagne de chimio prévention du paludisme saisonnier chez les enfants âgés de 3 à 59 mois et qui consiste à administrer des médicaments à cette tranche d’âge chaque mois, de juillet à octobre. En outre, a ajouté le Ministre de la Santé, « des activités de sensibilisation sur les mesures de prévention sont menées par les agents de santé au niveau des formations sanitaires, mais également à travers les radios communautaires, les affiches et les crieurs publics ». Abordant la question de prise en charge du paludisme, le ministre Idi Illiassou Mainassara a relevé la  mise à niveau de 300 agents sur la prise en charge du paludisme, la mise en place de 3 511 340 tests de diagnostics rapides, celle de 2 749 385 de traitements des cas de paludisme, mais aussi la mise en place, à partir du 12 octobre 2020, de 1 773 693 tests de diagnostic rapide et 1 583 789 traitements pour couvrir la fin de l’année 2020. En termes de Perspectives, à partir de 2021, le ministre de la Santé Publique a annoncé l’extension de la campagne de distribution de moustiquaires à toute la région d’Agadez et à 6 nouveaux districts des régions d’Agadez et de Tahoua pour les campagnes de la CPS chez les enfants de moins de 5 ans, l’introduction pour les campagnes à venir des moustiquaires de dernières générations appelées IG2 et PBO dans les districts ayant enregistré des résistances aux insecticides utiles pour l’imprégnation des moustiquaires, mais également l’extension à 9 nouveaux districts de l’approche communautaire pour la prise en charge des cas de paludisme à domicile par les relais communautaires dans les villages distants de plus de 5 km d’une formation sanitaire. En outre, a-t-il souligné, « des instructions ont été données pour la redynamisation du programme de la destruction des gîtes larvaires et des moustiques dans le cadre de la coopération médicale avec la République de Cuba ». ANP {loadposition pub2}

Paludisme : le Niger enregistre 2449 décès à la date du 07 octobre 2020 (Gouvernement)