ANY: Bonjour La Pioshe, tout d’abord, pourquoi ce nom ?

Roumi La Pioshe: Rires, si quelqu’un veut savoir pourquoi j’ai pris ce nom, la personne n’à qu’à me rencontrer, voilà. J’ai pris ce nom parce que je pioche les gens, bref je garde le mythe autour de cela en attendant le bon moment pour dévoiler pourquoi ce nom. Mais déjà, la Pioshe, c’est une partie de mon corps.

Quel message voulez-vous passer en lançant le freestyle « Pourquoi toutjours nous ?»

Je vous donne un exemple, on dit qu’on est au Niger, donc on doit s’habiller d’une certaine manière, on doit faire ceci, cela parce qu’on est au Niger ou parce que la religion le demande. Je ne suis pas contre tout cela, mais pourquoi toujours nous ? Pour valoriser notre pays, notre pays a besoin de l’apport d’idées contraires aussi, on ne peut pas tous, faire les choses de la même manière ou regarder dans la même direction.

Que répondez-vous à ceux qui critiquent votre freestyle ?

J’ai écrit le freestyle là depuis. Puisque cela fait 3 mois que je n’ai pas fait sorti de freestyle, je me suis dit pourquoi ne pas balancer « Pourquoi toujours nous ? » et l’animer comme un clip. C’est comme ça que j’ai balancé ce freestyle et je savais que cela allait faire réagir les acteurs et amateurs du showbiz.

Même si je ne chante pas bien, je ne rappe pas bien comme les internautes le disent, moi j’ai ma vision des choses, je valide mon travail et je sais que les gens sont curieux de savoir ce que je sais faire. Et je remplirai bien le stade très bientôt inch allah.

Ceux qui me critiquent font de moi, une star, alhamdoulilah je les remercie. Grâce à eux, des promoteurs m’appellent et veulent m’associer à leurs événements. Je sais ce que je veux faire, j’ai confiance et je suis fière de moi.

Beaucoup disent que Grand P est mieux que moi parce qu’il respecte le beat. Ce qui est important, c’est d’encourager l’artiste, et moi j’ai confiance en moi et je sais que d’ici 2022, je serai la fierté de ce pays. Je deviendrai la meilleure artiste nigérienne.

Je connais beaucoup de gens qui n’ont pas osé essayer parce qu’ils ont peur qu’on se moque d’eux. Il y a certains qui partent dans un studio mais qui ont honte d’enregistrer, moi j’ai essayé.

Comment ta famille et ton entourage vivent ces critiques ?

Ma famille n’est au courant de rien, ils savent que j’aime la musique, mais mes parents n’utilisent ni Youtube ni Facebook, donc ils ne savent pas. Toutefois, j’ai le soutien de ma famille par rapport à mon projet de faire carrière dans la musique.

Tu sollicitais tout récemment un featuring avec le rappeur Akeem, est ce bien cela ?

Non, la page La Pioshe Officiel n’est pas la mienne. La personne qui a lancé la page, je ne la connais pas, mais elle contribue au buzz dont je fais l’objet. Ma page, c’est La Pioshe.

Roumy est toujours habillée sexy, quels artistes t’inspirent ?

Les stars américaines Cardi B, Niki Minaj, Rihanna m’inspirent beaucoup. Ce sont des artistes complètes qui n’ont pas de limite pour exprimer leur talent. Sexy ou pas, il faut libérer le talent et je vais réaliser ici au Niger les mêmes clips que réalisent ces artistes américaines.

Les gens font des clips ici, mais qui ne sont pas excitants. Tu verras des gens faire des clips en robe ou pagne et tout le corps est fermé. Les réalités ont changé et j’aimerais donner au public, ce qu’il aime voir. La demande est là, il suffit de discuter avec les fans.

Partage avec nous tes ambitions

Roumi vise le futur, j’ai tellement d’idées dans la tête, de clips à réaliser. Après le ramadan, je vais lancer un nouveau son, « Je t’invite à venir visiter mon pays le Niger ».

Souvent je suis limité par manque de moyens, sinon chaque jour que Dieu fait, je m’inspire de tout ce qui m’entoure pour exprimer mon talent.

Je veux sortir un clip cette année mais je n’ai pas encore les moyens…

Interview réalisée par Abdoulaye Ali

L’article Musique, La Pioshe : « Ceux qui me critiquent font de moi une star » est apparu en premier sur Agendaniamey: La 1ère plate-forme événementielle au Niger.