Le PR, SEM Issoufou Mahamadou, Champion de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf), a été distingué par l’ONUDI, la CEA, l’Afreximbank et la Commission de l’Union Africaine

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, Champion de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf), a été distingué ce vendredi après-midi, 20 novembre 2020, par l’ONUDI, la CEA, l’Afreximbank et la Commission de l’Union Africaine, « en reconnaissance de son développement et de son leadership transformateur sur les questions de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine et de l’industrialisation de l’Afrique. »Les responsables de ces institutions ont jugé « pertinent que l’Afrique honore le Président de la République du Niger, SEM Issoufou Mahamadou, avec une plaque » qui lui a été présentée, ce jour, lors d’une visioconférence dans le cadre de la célébration de la Journée Africaine de l’Industrialisation.Cette journée, célébrée chaque année le 20 novembre, s’inscrit dans le cadre de la Semaine Africaine de l’Industrialisation dont les activités ont commencé le 16 novembre 2020 et se sont achevées ce vendredi avec cette session de haut niveau.Cette plaque sera remise la semaine prochaine à l’Ambassade de la République du Niger en République Fédérale Démocratique d’Ethiopie et Mission Permanente auprès de l’Union Africaine.Le Président Issoufou Mahamadou a prononcé un important discours, lors de cette visioconférence à laquelle ont participé SEM Andry Rajoelina, Président de la République de Madagascar, Champion de l’Industrialisation, SEM Olusegun Obasanjo, ancien Président de la République Fédérale du Nigéria, membre de l’Initiative Afro-Champions et co-Président de la Coalition pour le dialogue sur l’Afrique et plusieurs responsables d’institutions africaines et internationales.Dans ce discours, le Président Issoufou Mahamadou qui a assumé à la satisfaction de tous, les fonctions de Champion de la zone de libre-échange continentale de l’Union Africaine et de Champion de l’industrialisation de l’Afrique, s’est dit « très honoré » de recevoir cette distinction.Le Chef de l’Etat a remercié ces organisations pour cet honneur qu’elles lui font et dédié « cette distinction à la jeunesse africaine qui attend avec impatience les retombées, notamment en termes d’emplois, des actions d’intégration que nous mettons en œuvre sur le continent ».Le Président de la République a évoqué, dans cette intervention, l’importance du leadership en matière de développement.« Le leadership continental est cristallisé dans une vision, celle de l’agenda 2063 dont la ZLECAf est un des projets phares en vue de sortir notre continent de la pauvreté en bâtissant une Afrique résiliente et autonome », a-t-il souligné.Le Président Issoufou Mahamadou a insisté sur l’importance de l’industrialisation de l’Afrique, « une priorité aussi bien au niveau continental qu’au niveau mondial ».« L’Afrique doit devenir de manière durable et inclusive le prochain grand centre manufacturier du monde. C’est à travers l’industrie que nous pouvons réaliser la modernisation et la transformation structurelle des économies africaines », a-t-il affirmé.SEM Issoufou Mahamadou a appelé « tous les pays africains à se lancer de manière agressive dans une industrialisation durable inclusive en tant qu'ancrage de base d'un rétablissement rapide post COVID-19. »Il a également appelé « tous les États membres de l'Union Africaine à signer et à ratifier l'Accord établissant la ZLECAf afin que grâce au marché unique ainsi créé soient attirés des investissements accrus essentiels à la création d'emplois et à une relance post COVID-19 plus rapide. »Le Chef de l’Etat a enfin réitéré son « appel solennel » au Secrétaire Général des Nations Unies en vue de l’organisation d’un sommet spécial sur l’industrialisation de l’Afrique que « le Niger sera heureux d’abriter en novembre 2021. »Lire l’intégralité du discours prononcé par le Président Issoufou Mahamadou lors de cette visioconférence.

Le PR, SEM Issoufou Mahamadou, Champion de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf), a été distingué par l’ONUDI, la CEA, l’Afreximbank et la Commission de l’Union Africaine