La CENI invite les acteurs politiques à enlever leurs supports de propagande électorale encore visibles dans les lieux publics

Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante (CENI) a invité les partis, les groupements de partis politiques et les candidats indépendants ayant participé aux élections du 13 et 27 décembre 2020, à enlever tous leurs supports de propagande électorale encore visibles dans les lieux publics.  {loadposition pub1} Dans le cadre des élections locales et générales, les partis, groupements de politiques et des candidats indépendants ont utilisé des affiches, des fanions et autres supports de propagandes électorales qui restent encore visibles dans les rues et sur les grandes voies, et ce, deux semaines après la tenue de ces élections. ‘’La CENI rappelle aux partis, groupements des partis politiques et candidats indépendants ayant compéti pour les élections locales et générales, qu’en vertu du code électoral, les affiches, les fanions et autres supports de propagandes électorales doivent être enlevés au plus tard dans les 15 jours suivant la date des scrutins’’  rappelle le communiqué de la CENI. Après avoir constaté le non respect de cette disposition du code électoral, elle les invite, par conséquent, ‘’à procéder sans délai à leur enlèvement’’, selon le même communiqué. ‘’L’autorité veille à l’enlèvement par les partis politiques et les candidats de tous les supports  et matériels de propagande électorale quinze jours au plus tard après les scrutins’’ et qu’en cas de refus ou de négligence, la CENI peut ‘’requérir les forces de défense et de sécurité qui sont tenues de lui apporter toute l’assistance requise’’ précise le code électoral. ANP  {loadposition pub2}

La CENI invite les acteurs politiques à enlever leurs supports de propagande électorale encore visibles dans les lieux publics

CENI Niger Siege entree

Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante (CENI) a invité les partis, les groupements de partis politiques et les candidats indépendants ayant participé aux élections du 13 et 27 décembre 2020, à enlever tous leurs supports de propagande électorale encore visibles dans les lieux publics.

 {loadposition pub1}

Dans le cadre des élections locales et générales, les partis, groupements de politiques et des candidats indépendants ont utilisé des affiches, des fanions et autres supports de propagandes électorales qui restent encore visibles dans les rues et sur les grandes voies, et ce, deux semaines après la tenue de ces élections.

‘’La CENI rappelle aux partis, groupements des partis politiques et candidats indépendants ayant compéti pour les élections locales et générales, qu’en vertu du code électoral, les affiches, les fanions et autres supports de propagandes électorales doivent être enlevés au plus tard dans les 15 jours suivant la date des scrutins’’  rappelle le communiqué de la CENI.

Après avoir constaté le non respect de cette disposition du code électoral, elle les invite, par conséquent, ‘’à procéder sans délai à leur enlèvement’’, selon le même communiqué.

‘’L’autorité veille à l’enlèvement par les partis politiques et les candidats de tous les supports  et matériels de propagande électorale quinze jours au plus tard après les scrutins’’ et qu’en cas de refus ou de négligence, la CENI peut ‘’requérir les forces de défense et de sécurité qui sont tenues de lui apporter toute l’assistance requise’’ précise le code électoral.

ANP

 {loadposition pub2}