L’opposition nigérienne, regroupée sous l’appellation de la CAP 20-21 et alliés, a appelé ce lundi tous ses militants à des « manifestations citoyennes » sur toute l’étendue du pays à partir du mardi 30 mars pour réclamer la victoire de son candidat Elh. Mahamane Ousmane après le 2ème tour de l’élection présidentielle.

C’est en principe le 2 avril prochain que Bazoum Mohamed, déclaré vainqueur par la Cour constitutionnelle, prêtera serment à Niamey.

DIM