Échanges commerciaux dans la CEDEAO : Le Niger, premier client du Bénin

Au cours du premier trimestre 2020, les exportations du Bénin vers ses pays clients notamment ceux de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) ont augmenté. Ainsi, le Niger est devenu le premier client du Bénin sur la période comme au 4ème trimestre de 2019. Les exportations du Bénin vers ses pays […] L’article Échanges commerciaux dans la CEDEAO : Le Niger, premier client du Bénin est apparu en premier sur L'événement Niger.

Échanges commerciaux dans la CEDEAO : Le Niger, premier client du Bénin

Au cours du premier trimestre 2020, les exportations du Bénin vers ses pays clients notamment ceux de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) ont augmenté. Ainsi, le Niger est devenu le premier client du Bénin sur la période comme au 4ème trimestre de 2019.

Les exportations du Bénin vers ses pays clients notamment ceux de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest, ont connu une hausse de 13,7% au premier trimestre de l’année 2020 par rapport au quatrième trimestre de l’année 2019. C’est ce qu’a indiqué le bulletin trimestriel des statistiques du commerce extérieur de l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Économique (INSAE) du ministère béninois chargé du Plan et du développement.

Les exportations sont évaluées à 13,9 milliards de FCFA (175 843,6 tonnes) au premier trimestre 2020 contre 12,2 milliards FCFA (107 858,7 tonnes) au trimestre précédent. Les cinq principaux clients et les principaux produits échangés sont abordés dans les paragraphes suivants. Ainsi, le Niger en tête du classement, au premier trimestre de l’année 2020 comme au trimestre précédent, totalise 28,8% de la valeur des ventes des produits béninois à l’extérieur.

Les principaux biens exportés vers ce pays sont les «ciments hydrauliques (y compris les ciments non pulvérisés dits clinkers ), même colorés» pour 2,4 milliards de FCFA (51 681,0 tonnes), les «graines de coton» d’un montant de 0,3 milliard de FCFA (4 474,3 tonnes), les «farines de blé ou de méteil» d’une valeur de 0,2 milliard de FCFA (1 216,0 tonnes) et en termes de réexportations, les «autres tubes, tuyaux et profilés creux (soudés, rivés, agrafés ou à gords simplement rapprochés, par exemple), en fer ou en acier» d’une valeur de 0,1 milliard de FCFA (390,2 tonnes).

Source : L’Économiste Bénin

L’article Échanges commerciaux dans la CEDEAO : Le Niger, premier client du Bénin est apparu en premier sur L'événement Niger.