Le Parti communiste cubain a élu le président Miguel Diaz-Canel pour succéder à Raul Castro au poste de premier secrétaire du parti, le dernier jour de son congrès, lundi.

L’actuel président et commandant en second, Diaz-Canel remplace Raul Castro pour occuper la position la plus puissante du pays. « Miguel Diaz-Canel Bermudez a été élu Premier secrétaire du Comité central du Parti communiste de Cuba lors du 8e Congrès PCC », a annoncé le parti sur son compte Twitter. Le changement marque la fin de six décennies de règne des frères Fidel et Raul Castro, qui ont dirigé la révolution de gauche de 1959.

Née après la révolution, Diaz-Canel, 60 ans, incarne la nouvelle génération au pouvoir à Cuba avec une pensée plus actuelle. Cependant, il a déclaré qu’il ne changerait pas la ligne politique de l’île. L’ingénieur en électronique a passé toute sa carrière au Parti communiste et a suivi chaque étape pour atteindre les plus hauts niveaux de gouvernement.

Il était membre de la jeunesse communiste et dirigeait alors le parti communiste dans deux provinces. Par la suite, il a été nommé ministre de l’Enseignement supérieur et vice-président en 2013, avant de devenir président en 2019. Diaz-Canel sera le premier civil à diriger le parti.

Lors de son discours de vendredi, Raul Castro a souligné que Diaz-Canel « n’est pas le résultat d’une improvisation », mais d’une sélection réfléchie d’un « jeune révolutionnaire avec des conditions pour être promu à des postes plus élevés ». Diaz-Canel doit maintenant faire face à la pire crise économique que traverse l’île depuis près de 30 ans, causée par la pandémie et les sanctions imposées par les États-Unis.

L’article Cuba: le président Miguel Diaz-Canel élu à la position la plus puissante du pays est apparu en premier sur L'événement Niger.