Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût de 25 milliards de FCFA, l’infrastructure qui a été construite en 21 mois par l’entreprise turque SUMMA, va indéniablement permettre d’améliorer les conditions de travail des agents de ce département ministériel stratégique pour l’Etat, en plus de contribuer à embellir la capitale conformément à la vision du Chef de l’Etat dans le cadre du programme « Niamey Nyala ». {loadposition pub1} C’est un nouveau et tout beau joyau qui se dresse majestueusement au cœur de la capitale nigérienne et qui fait la fierté des nigériens, que le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, a officiellement inauguré ce jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle s’est déroulée en présence notamment des Présidents des Institutions, des membres du Gouvernement, des Députés Nationaux, des représentants du Corps diplomatique et des Organisations internationales et des hauts responsables des Forces de défense et de Sécurité. Avec ses 17 étages, l’infrastructure qui a été réalisée par l’entreprise turque SUMMA,  a été érigé sur une superficie de 22.700 m2 en plein centre-ville de la capitale, comprend plus de 600 bureaux, une Salle des Conférences, baptisée à l’initiative du Président de la République Salle des Conférences Saidou Sidibé, du nom de l'ancien Ministre des Finances décédé en août 2018. Le nouvel immeuble comprend également une dizaine de salles de réunion, un Datacenter, 3 salles machines, une salle pilote, une salle d’archivage et une bibliothèque et un parking pouvant accueillir plus de 200 véhicules. Plusieurs allocutions ont marqué la cérémonie officielle d’inauguration de l’hôtel des Finances. Après celle de bienvenue du président de la Délégation spéciale de Niamey, M. Moctar Mamoudou, le ministre des Finances a pris la parole pour d’abord rappeler l’importance de cet évènement historique à plus d’un titre pour l’histoire des pays. « Cette cérémonie fera date parmi les grands événements en matière de construction et d’'acquisition d’immeubles publics dans notre pays car dans l'histoire récente du bâtiment public au Niger, celle-ci marque une rupture d’avec le passé et ouvre une ère nouvelle ; celle qui consiste à doter les services publics d’infrastructures modernes répondant aux standards internationaux », a fait remarquer M. Mamadou Diop. Le ministre des Finances  a ajouté que « la construction de cet édifice est le fruit de la vision, de la volonté et de l’engagement des plus Hautes Autorités de notre pays, traduits dans le Programme de Renaissance Acte I de Son Excellence Monsieur le Président de la République, déclinés dans la Déclaration de Politique Générale du Premier Ministre et dans le Programme de Modernisation des villes du Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021). « Cette réalisation de plus, à verser au bilan du Programme de Renaissance, bien plus qu’une construction ultra moderne, dont l’esthétique et la qualité confortent le prestige de notre capitale, constitue un repère générationnel dans la mémoire des habitants de Niamey, devenue sans conteste NYALA. (…). Aujourd’hui, nous pouvons affirmer que le Ministère des Finances dispose d’un cadre moderne, propice a un travail de qualité. Cet immeuble abritera ’essentiel de nos administrations et contribuera sans nul doute à stimuler la productivité et la qualité des services offerts aux usagers du service public. Le Ministère des Finances, vitrine de notre pays vis-à-vis des partenaires techniques et financiers et des investisseurs privés, est désormais doté d’un édifice, qui inspire confiance et respect, gage d’une pleine réussite des missions qui lui sont confiées ». M. Mamadou Diop, ministre des Finances. Au cours de son allocution, le ministre Diop n’a pas manqué d’adresser ses vives félicitations à la Société SUMMA et à toutes les personnes qui ont travaillé sans relâche pour la concrétisation de ce projet et a salué le travail de son prédécesseur, le Ministre Hassoumi Massaoudou, qui a engagé les négociations ayant conduit a la signature du contrat avec le partenaire SUMMA. « A présent le défi qui reste à relever est celui de l’entretien et de la maintenance de cet immeuble. Car, hélas, bien souvent, les bâtiments construits à grands frais dépérissent dans le temps, faute d’entretien adéquat », a souligné le ministre des Finances avant de lancer un appel à « l'ensemble des futurs occupants de l’immeuble de ne ménager aucun effort pour maintenir la qualité et l’éclat de leur cadre de travail ». Le personnel du Ministère des Finances a, à travers une représentante qui a été désignée à cet effet, exprimé « sa satisfaction et ses vifs remerciements aux autorités de la 7ème République, pour le soutien ferme et indéfectible » à leur département ministériel dans l'accomplissement de sa noble mission pour le développem

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale